Menu de navigation
La Chaussée des Géants,Bushmills

La Chaussée des Géants,
Bushmills

  • Auteur: Gaël et Ronan
  • Date: 14 Juil, 2016
  • Categorie:

 

 

Après cette escale dans la capitale, nous décidons de longer la côte Nord-Ouest de l’Irlande pour rejoindre la célèbre Chaussée des Géants. Nous prenons la Coastal Road, dont le dénivelé nous a surpris, devançant les étapes les plus difficiles que nous avions connues dans les Highlands. C’est dans de tels moments qu’on apprécie également d’être deux pour pousser les vélos. Heureusement, les pique-nique au sommet de ces côtes récompensent largement les efforts fournis, la vue sur les pâturages dédiée à l’élevage de mouton et la mer en arrière plan est à couper le souffle (mais pas l’appétit !).


Ces deux journées éreintantes passées, nous profitons d’un rayon de soleil et d’une connexion internet sur un banc de Ballycastle pour rédiger un de nos récits d’étape que nous aimons partager avec vous. Une bonne idée, car nous sommes abordés par John Paul, photographe local, habitué à accueillir des voyageurs et qui propose de nous héberger pour la nuit. C’est après de longues discussions en anglais sur la vie en Irlande, ses envies de vélos couchés, un petit verre d’alcool irlandais, une bonne nuit et une douche chaude que nous repartons en direction de Bushmills. Nous y avons en effet repéré le Rope Bridge, un pont de singe permettant l’accès à une petite île. Celui-ci a été construit autrefois pour que les pêcheurs puissent accéder aux bancs de saumon passant au large, et a été reconverti aujourd’hui en activité touristique.

Ce rocher offre une vue panoramique sur ces terres verdoyantes tombant à pic dans la mer et permet également d’apercevoir au loin les terres écossaises que nous avons explorées. Il est malheureusement assez petit au vue de sa fréquentation, n’y allez pas pour les sensations fortes mais pour le paysage et l’aspect historique qu’il offre.

Cette journée bien remplie se termine par notre arrivée en soirée à la Giant’s Causeway (Chaussée des Géants). Nous profitons que le soleil ne soit pas encore couché pour aller admirer ces somptueux orgues basaltiques. Après avoir escaladé ces surprenants escaliers naturels, pris plus de photos qu’il n’en faut, nous rentrons au camp par une randonnée sur la falaise. Le petit-déjeuner du lendemain est royal, installés que nous sommes en bord de falaise avec vue sur mer et sur la chaussée des Géants. Nous constatons qu’il était judicieux d’y aller en soirée, au vue du monde qui s’entasse déjà le long de ce phénomène géologique transformé en business touristique. Les aménagements routiers nous rappellent ceux de l’Urquart Castle, et la faculté des pays anglo-saxons à rentabiliser leur patrimoine.

Un conseil : faites le détour, d’autant que c’est gratuit, mais de préférence hors des heures d’ouverture du Visitor Center !


Bushmills marque la dernière étape à travers ce petit pays accueillant qu’est l’Irlande du Nord. Sa capitale est surprenante et mérite qu’on s’y attarde, les paysages de la côte sont magnifiques quand le soleil est au rendez-vous, la Chaussée des Géants est incontournable, et le Rope Bridge mérite le crochet quand on est dans la région.  Circuler à vélo n’y est pas des plus faciles, mais nous y avons découvert une forte entraide. C’est la première fois que lors d’une crevaison, on nous offre un pneu en plus du coup de main !

Scroll Up