Menu de navigation
Bergen, l’arrivée en Norvège

Bergen, l’arrivée en Norvège

  • Auteur: Gaël et Ronan
  • Date: 4 Mai, 2017
  • Categorie:

La nuit peu confortable passée à bord du ferry est vite oubliée grâce au soleil qui nous accueille dès notre halte à Stavanger. Le panorama depuis le pont où nous prenons le petit-déjeuner est une délicieuse mise en bouche des paysages norvégiens de fjords et de montagnes, encore enneigées au mois de mai.

La ville de Bergen paraît prise en tenaille entre la mer d’où nous débarquons et la montagne juste derrière. La fine partie habitable de la côte est densément construite autour de son bassin et des historiques bâtisses du quartier Unesco Bryggen, coeur animé de la ville. C’est en longeant ces façades de bois colorées que nous rejoignons le Bergenhus Festning, forteresse n’ayant que peu servie au cours de l’histoire.

Ayant choisi à la dernière minute de traverser d’ouest en est la Norvège, nous cherchons en vain des cartes cyclables pour définir notre itinéraire. Les seules informations obtenues pour rejoindre la Rallarvagen, chemin longeant l’ancienne voie ferrée passant dans la montagne et aujourd’hui transformée en piste cyclable touristique, sont que certains tunnels et routes peuvent être fermés à la circulation ou interdits aux cyclistes. Avec si peu d’éléments, nous ne pouvons faire de choix définitif et espérons ne pas rencontrer trop d’obstacles sur la route. C’est au cours de nos infructueuses recherches que nous rencontrons Lukas, propriétaire d’un magasin de vélos, qui gentiment nous propose un hébergement pour la nuit.

Le lendemain, avant de quitter Bergen, nous grimpons voir l’église St Johannes surplombant la ville et dont la charpente en bois nous a beaucoup plu. En redescendant, nous profitons comme de nombreux locaux des charmants espaces publics baignés de soleil où nous découvrons le Fiskekakker, spécialité entre le pain, la galette et le beignet de poisson. Ragaillardis, nous attaquons notre première ascension de montagne qui nous offre à son sommet un splendide panorama sur la ville et la surprenante présence d’un petit lac.

La traversée de nuit de la mer du Nord nous a à peine laissée le temps de réaliser le changement radical de paysage, passant des plaines danoises à l’important relief norvégien. L’agréable visite de Bergen laisse place à une petite appréhension physique face à ce qui s’annonce pour nous comme nos premières montagnes.

Scroll Up