Menu de navigation
Bath : une ville thermale

Bath : une ville thermale

  • Auteur: Gaël et Ronan
  • Date: 15 Août, 2016
  • Categorie:

Après une nuit en pleine banlieue de Bristol, nous nous rendons à Bath sur les conseils de Garry, en suivant le Railway Path, ancienne voie ferrée reconvertie en voie verte. Cet aménagement, très roulant, bien indiqué et en site propre, est une réussite totale au vue de sa fréquentation.

Bath s’est développée autour de sa source d’eau chaude naturelle, qui a été valorisée dès l’antiquité avec la construction de Thermes Romains, d’où le nom de la ville. Les bâtiments de l’ensemble du centre-ville datent de cette même époque, induisant un style architectural caractéristique. On y retrouve encore aujourd’hui l’ambiance propre aux villes thermales, avec un spa moderne implanté lui aussi aux abords de la source. Si vous allez à Bath, ne manquez donc pas la visite des bains anciens, très bien restaurés, dont le bassin principal est d’origine. Cette visite vous permettra également de comprendre l’histoire du développement de la ville, toujours centrée sur cette même ressource naturelle.

Voisins des thermes, l’abbaye mérite qu’on y entre, notamment pour l’architecture de sa voûte aux motifs « organiques », un peu comme une aile d’insecte ou une membrane végétale, comme on peut le voir sur la photo. Autre place centrale à voir, le Pulteney Bridge, pont habités à trois arches enjambant la rivière Avon, et le Parade Garden, jardin aménagé sur les quais mais dont l’entrée n’est gratuite que pour les résidents de la ville.

Nous poursuivons la journée en traversant le Guildhall Market et le Corridor, arcade commerciale surmonté d’une verrière. Nous suivons l’itinéraire conseillé qui nous emmène admirer le Circus, ensemble de maisons mitoyennes disposées en cercle autour d’un bosquet central, le Royal Crescent, immense front-bâti en demi-cercle, puis nous concluons notre découverte de Bath par des jardins, le Queen Square et le Henrietta Park

Bath, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, fait partie à juste titre des cinq villes d’Angleterre à voir. Une météo très agréable en cette fin d’été nous a permis d’apprécier pleinement les nombreux parcs et la cohérence architecturale des bâtiments. Les bains, bien que très fréquentés et au tarif d’entrée un peu élevé, sont quant à eux incontournables pour qui veut comprendre la ville.

Scroll Up